• Facebook
  • YouTube

© OFM Conventuels Narbonne - Tous droits réservés.

VOCATIONS

Donner sa vie pour le Christ à la suite de saint François

Deux Novices

originaires

de Narbonne

Le parcours des jeunes qui désirent rentrer dans notre Ordre est assez long : discernement oblige. Après deux ans de postulat, c'est l'entrée au noviciat.

A la suite de Saint François

La rencontre avec le Seigneur est sans doute la raison primordiale du choix d'un jeune pour la vocation religieuse. Le choix de telle ou telle famille spirituelle par contre se situe dans la rencontre avec le charisme du fondateur. Pour ce qui est de l'ordre franciscain, outre l'ampleur du charisme c'est la figure du fondateur lui-même qui en est l'origine. C'est peu de dire combien saint François, dont le pape actuel a voulu prendre le nom marque aujourd'hui encore beaucoup de jeunes.

Venus du Sud

C'est de Narbonne ou vit une fraternité de Frères Franciscain Conventuels que sont originaires les deux novices : Grégoire et Hugo. En effet, cette ville est un des lieux fondateurs du franciscanisme, puisque saint Bonaventure, ministre général, y convoqua en 1260 le chapitre général qui publia les premières constitutions de l'Ordre. De l'Ancien couvent de ka ville méditerranéenne sont sortis plusieurs personnalités connu dans l'Ordre comme Jean Olivi, ou encore saint Pierre de Narbonne, compagnon de saint Nicolas Tavelic.

Dans la louange

Mais c'est dans l'expérience des camps de jeunes de Cholet, que Grégoire et Hugo ont puisé leur vocation franciscaine. Elle rime avec les mots : louange, fraternité et formation. Après quelques études, les voilà membres de l'année Saint-François qui permet à des jeunes en discernement de vivre un an dans l'ambiance d'une communauté de frères, tout en continuant leur formation. Pour l'un comme pour l'autre, des prolongations furent source d'approfondissement.

Assise

C'est dans la ville de saint François que se déroule ce temps de retraite assez long puisqu'il dure une année. Il comporte des temps d'enseignement et de prière communautaire et personnels, ainsi que des services, notamment à la basilique Saint-François. C'est une grâce extraordinaire d'accomplir cela près de la tombe du Poverello, avec des jeunes venus de nombreux pays du pourtour méditerranéen.

C'est un intense moment d'émotion que l'entrée au noviciat de Grégoire et d'Hugo, au cours de vêpres, lorqu'ils ont revêtu l'habit des frères, l'habit du discernement. Nous leurs souhaitons bonne route.

L'Année
Saint François

frère Bernard-Marie Cerles,

Vice-ministre des Franciscains Conventuels

de France-Belgique,

Gardien du couvent Saint Bonaventure

de Narbonne.

Extrait de la revue du "Messager de Saint Antoine"

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Google+ Icon
  • Black YouTube Icon
  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube